lundi 31 décembre 2007

Sans tambour et trompette 2007

Je vais fêter 2007 avec mes enfants sur le sofa à écouter un film. Je vais penser aux merveilleux moments qui arriverons pour nous en 2008.

Je remercie chaque personne qui fait partie de ma vie de près et de virtuel. Vous ne savez pas à qu'elle point votre présente et appuie est salutaire pour moi.

bonne année!

dimanche 30 décembre 2007

Ma fille, elle jase!

Fille: maman est-ce que tu m'aimes toute nue?

maman: je t'aime toute nue, habillé et même quand tu ne m'écoutes pas.

fille: garçon est-ce que tu m'aimes toute nue?

garçon: Moi, je t'aime quand tu as du linge.

fille: moi maman, je ne t'aime pas toute nue car tu as des trop gros seins.

maman: Alors, je ne vais pas prendre mon bain avec toi ce soir.

Fille: Tu peux, mais avec du linge.

garçon: Moi, fille tu m'aimes tout nue?

Fille: Non, c'est juste moi qui est belle avec mon tout nue. J'ai le plus beau toute nue du monde entier.

Je crois bien que je vais devoir surveiller le tout nue de ma fille pour pas quelle danse autour d'un poteau!

samedi 29 décembre 2007

Une folie

Aujourd'hui, je me suis payé une gardienne. Mon plan était d'aller relaxer au spa, mais j'ai finalement décidé d'aller magasiner...

Résultat...

Un ps2
une guitar hero... 1, 2 et 3 et ...

Une dépendance!

vendredi 28 décembre 2007

Un vrak des fêtes

24 décembre: Noël en famille, chez mes parents avec la visite du vrai père noël. Quand ma fille à vue le père noël, elle est partie à la course et elle lui tenait la jambe en disant: Je t'aime père noël.

25 décembre: Préparation des bagages pour le chalet. La route était splendide. Un magnifique souper de Noël avec mamie et G avec un peu de drink des fêtes!

26 décembre: Une belle journée, garçon et G faisaient de la randonnée de 4 roues, fille et mamie avaient d'autres projets. Ensuite, cousin et blonde ainsi que fille de G et ami sont arrivé. Beaucoup de plaisir et de belles balades.

27 décembre: Dehors, dehors et encore dehors. Construction d'une glissade, balade en traîneau et un super souper de chalet.

J'adore passer du temps au chalet et merci pour l'aide et les moments de solitude. Je vais revenir avec des petites conversations drôles.

Retour

De retour du chalet!

Je vais me ramasser et vous écrire un truc plus tard!

mardi 25 décembre 2007

Des larmes

Quand ton militaire verse des larmes au téléphone pour te souhaiter un joyeux noël, tu pleures toi aussi...

je quitte pour le chalet!

xxx

dimanche 23 décembre 2007

Joyeuses fêtes!

Je souhaite des moments agréables avec des gens que j'aime... Je vais être moins présente, c'est le temps des fêtes!

Amusez-vous bien!

samedi 22 décembre 2007

Moi, la cuisinière selon fille!


C'est rare que je ne fais pas le souper, mais je n'avais pas le goût de cuisiner. J'ai alors décider de faire pour la première fois un dîner kraft en bol.

1. Le bol est un élément tape à l'oeil
2. Le couleur orange, C'est gagnant.
3. C'est des pâtes et du fromage, encore win-win!
4. C'est rapide et facile à faire(pour les soirée de lâcheté extrême)
5. Selon fille qui m'a littéralement sauté dessus pour me dire...

Fille: maman, tu es la meilleure cuisinière du monde entier,c'est trop bon!

vendredi 21 décembre 2007

Des bijoux de mariage en héritage

Ma grand-mère m'a offert des sous lors de son décès, je voulais m'offrir un souvenir significatif avec mon héritage. Elle était une femme extrêmement fière et elle adorait les bijoux. Avec ce cadeau, je vais avoir l'impression qu'elle participe à mon mariage.

Comme je ne trouvais rien à mon goût, parce que j'avais une idée bien précise de ce que je souhaitais porter. Je suis tombé sur un site magnifique qui offrait la possibilité de créer des bijoux personnalisé.


C'est avec l'aide d'une Dame extraordinaire, patiente, rapide et à l'écoute de mon imaginaire qui à créé mes bijoux de rêve! Je suis une personne extravertie et ce collier mettra en valeur cet aspect de ma personnalité. Mes bijoux sont sophistiqués et original, deux qualité qui se marient rarement bien ensemble sauf dans les mains d'une experte. Il reste quelques modifications pour harmoniser le style du collier et du bracelet et le service est extraordinaire. Mais je ne peux pas attendre le résultat final, alors...

Je vous présente donc les magnifiques créations de Bijoux Bijoux.


















Merci par le militaire

Merci a tous pour ces mots de réconfort, ils sont a point rendu ou je suis. Je n ai pas beaucoup écris c est dernier temps mais je n avais pas beaucoup de temps non plus. Le travail demande beaucoup de notre temps ici et il faut que nous nous reposions parfois si ont veux être frais et dispo pour les journées qu’il reste à faire.
Bref je vais essayer de venir écris encore quelque fois pour vous donner un peu de la situation ici, mais avec le temps des fêtes qui arrive je suis un peu du genre solitaire dans des moments comme ca et j aime bien rester proche avec qui je suis bien ce qui veux dire mes vrai chums que j ai ici mais bien sur j aimerais mieux être près de ma jolie femme et de mes deux enfants.

jeudi 20 décembre 2007

Pour mon militaire

Je vous demande d'envoyer des messages pour mon militaire. Il vit une situation pas vraiment facile et il a le moral ra-plat-plat.

J'ai eu une longue discussion avec lui ce matin et il a besoin d'ondes positives!

Il est dans un pays hostile, loin de nous, il fêtera noël d'une étrange manière.

Lâche pas mon homme, il te reste moins de jour que ce que tu as déjà accomplit!

Je t'aime!

Ne pas tout mettre dans sa bouche

Le soir avant de dormir, je dois absolument manger sinon je me réveille en pleine nuit. Hier, j'avais décidé de manger des rôties aux raisins. J'étais à regarder le grille-pain quand je vois sur le comptoir un raisin.

Je le prend et le mange, mais...

Il fait crunch et goûte pas le raisin! Je le crache dans ma main et je regarde...

je venais de croquer une mouche!

mercredi 19 décembre 2007

Une lettre au père noël bien spéciale

À la garderie les enfants écrivaient une lettre pour le père noël, mais une lettre avec illustration.

Éducatrice: Allô, je ne voulais pas donner la lettre de ton fils, je voulais te parler.

moi: ok!

Je regarde la lettre de garçon et je vois sur son bricolage une grande quantité de $$$.

Éducatrice: Ton fils est le seul enfant à ne pas sélectionner des jouets et quand je lui est demandé pourquoi il avait choisi un tas d'argent...

garçon: Moi, je demande au père noël beaucoup de $$$ comme ça je pourrais acheter bien plus de jouet que les amis qui collent juste un jouet!

Éducatrice: Il est vraiment brillant!

mardi 18 décembre 2007

Merci maman!

Aujourd'hui, ma mère est à la maison. C'est propre et elle reste pour m'aider et donner les bains des enfants! Juste de ne pas avoir à faire la routine dodo, je suis heureuse et je lui dis merci!

Chez nous!

Je regarde la femme de ménage laver mon plancher! C'est le bonheur!

Dans mes silences

Je suis une funambule
Celle qui cherche l’équilibre
Si fragile sur le fil
Entre l’amour et détachement

Je suis une collectionneuse
Celle qui prend et garde en elle
Les souvenirs de nous
Qui aime juste parce que ça fait du bien

Je suis une exploratrice
Celle qui dans l’inconnu se lance
Qui prend du courage
Aime affronter le danger

Je suis une graine en terre
Qui dans le mystère meurt et revit
Prépare des secrets ignorés
Cultive les silences

Je suis la brume sur le matin
Qui flotte sur les lacs légers
Une allégresse profonde
Une harmonie dans le contact

lundi 17 décembre 2007

Le temps des fêtes

Je me demandais...

Ce que vous mangez à Noël?

Logistique du temps des fêtes

Qui dit temps des fêtes, dit party de famille et déplacement en voiture.

Je suis de celle qui déteste les déplacements en voitures par temps de neige. Excepté sur les routes que je connais très bien.

Comme mes parents sont à 20 minutes de voiture de ma maison, c'est n'est pas compliqué pour le réveillon de Noël.

Le 25, je vais déserter pour me rendre au chalet, une tradition vieille d'au moins 5 ans déjà et tellement agréable et je passe quelques jours sur place.

Ce qui m'angoisse, c'est effectuer un aller-retour sur une route enneigée que je ne connais pas, seule avec les enfants et juste de penser que quelqu'un d'autre que moi serait au volant je fais de l'insomnie.

J'ai une phobie... C'est être en voiture et ne pas conduire.

Alors, j'ai envoyé un courrier à tous les membres de la famille pour leur offrir de les recevoir chez moi.

C'est facile de recevoir les gens comparé à toutes les émotions vécu par l'unique pensée de me déplacer.

dimanche 16 décembre 2007

Du ménage

J'ai effectué des changements dans mon GSD virtuel, j'ai ajouté des blogues que je souhaite que vous découvriez ainsi que mes lectures.

Les enfants malades

Ce que je trouve vraiment difficile depuis que mon militaire est en Afghanistan, c'est quand les enfants sont malades.

Une peu de fièvre, des éternuements, des écoulements nasales et des...

J'ai mal à la tête maman et je chiale parce que je ne suis pas en super forme et j'ai besoin de toute ton attention sinon je vais pleurer!

Je me sens seule et impuissante...

samedi 15 décembre 2007

En vitesse!

Un coucou avant que je me prépare pour mon party! Merci pour vos mots!


En vitesse!

Un coucou avant que je me prépare pour mon party! Merci pour vos mots!

vendredi 14 décembre 2007

La femme déserte l'ordi!

Mes parents gardent pour le week-end... yahou!

J'ai un soupé sushi ce soir! trop le fun!

Demain, je vais me faire taponner toute la journée, bouette et massage! ahhhhhhhhhhh!

Demain soir, party de job! Miam!

Alors have fun!

mercredi 12 décembre 2007

Du soleil

Aujourd'hui, je vais beaucoup mieux. J'ai des lumières dans mon sapin et il reste à mettre les boules avec les enfants. Mes plans pour le temps des fêtes se précisent. Merci pour vos mots!

Fille se demande

Fille : pourquoi la madame est pas en bedaine comme les messieurs?

Maman : parce que la société à décidé que les mesdames ne devraient pas montrer leurs seins.

Fille : mais pourquoi?

Maman : parce qu’il parait que c’est mieux ainsi.

Fille : mais moi je peux être en bedaine et montrer mes seins?

Maman : oui, tu peux.

Fille : si je n’ai pas des gros seins comme toi, est-ce que je vais pouvoir monter ma bedaine même si je suis une madame.

Maman : tu décideras quand tu auras 18 ans.

mardi 11 décembre 2007

Dans la vraie vie

Je me sens tellement vide, écrasée, angoissée, effarouchée et triste.

Je regarde mon immense sapin et je ne trouve pas le courage de mettre les lumières dedans parce que noël égale famille pour moi et présentement la mienne n’est pas complète.

Il me semble que j’ai assez de penser que mon militaire est dans un pays hostile sans me demander si je ne vais pas être utilisé pour des fins qui ne m’apaise pas du tout. Est-ce que les gens qui pensent faire un bon travail cogitent aux répercussions de leurs actes sur les autres. Je ne crois pas… Et c’est mon opinion.

Je regarde mes enfants qui dans leurs jeux font comme si papa était là.

Je crois bien que j’ai besoin d’une pause et vivement le week-end qui arrive car mes parents garderont les enfants pour me permettre de souffler un peu.

Je me devais de vous en parlez, parce que j’ai toujours dit que je serai honnête sur mon blogue et je ne voudrais pas vous faire croire que je suis toujours forte.

Parfois, je pleure…

Mon pain aux bananes


Ingrédients

1. 1 ¾ de farine 6 grains bio
2. 2 c. à thé de poudre à pâte
3. ¼ de c. à thé de soda
4. ¼ de c. à thé de sel
5. ½ tasse de sirop d’érable
6. 2 c. à soupe de crème sûre
7. 1 œuf
8. 2 tasses de purée de bananes
9. 1 c. à soupe de jus de citron
10. 1c. à thé d’épices à pâtisserie

Préchauffer le four à 350F
Mélanger tous les ingrédients
Mettre dans un moule à pain graissé au four durant environ 35-40 minutes.

HOHOHO!

J'ai décoré mon blogue!

lundi 10 décembre 2007

Une conférence ou un show d'humour! édité

j'arrive d'un conférence, je devrais plutôt dire un spectacle d'humour. Merci à l'amie qui m'a gentiment offert un billet pour assister au phénomène. Je ne peux pas dire que j'ai apprit beaucoup, parce que j'applique déjà dans ma vie les notions importantes de sa conférence. Je m'occupe de moi pour devenir meilleur et être en mesure d'offrir aux êtres chers dans ma vie, le meilleur de moi-même!

Je ne suis pas en accord avec toutes ses théories que lui-même n'applique pas... Il dit qu'il faut savoir évoluer, mais il ne voulait pas faire un autre show parce que celui-ci fonctionnait bien. Je l'ai trouvé bien bonne surtout qu'il donnait un exemple d'un homme qui ne voulait pas changer sa manière de gérer son entreprise.

Je dirais que 20% sont les bases de sa théorie et 80% un spectacle d'humour sur une vision des gens dans la société.

Je vous donne le lien, c'est un bon divertissement.

Sylvain boudreau et Le moi inc.

La belle Lucie était présente et je ne l'ai pas vue! C'est fou, je connais 3 personnes dans cette compagnie sans le savoir.

Avis important

Je suis désolé pour mes fidèles lecteurs, mais je vais activer la modération des commentaires! Merci de votre compréhension.

Garçon est triste

Depuis le départ du militaire pour l'Afghanistan tout était presque parfait. J'étais très surprise de voir que la tristesse de mon fils était moins intense. Par contre, hier soir, garçon était en larmes à l'heure du dodo.

Maman: pourquoi tu pleures?

garçon: Parce que j'ai de la peine.

maman: mais dit moi ce qui te cause de la peine?

garçon: C'est de voir papa sur l'ordi et de ne pas pourvoir le coller.

maman: Je comprend...

garçon: non, tu ne comprends pas!

maman: Alors explique à maman.

garçon: Je ne veux pas voir papa sur l'ordi parce que ça me dit que je ne peux pas le coller et que je m'ennuie, mais si je ne le vois pas, je l'oublie un peu.

maman: Alors, nous lui parlerons juste au téléphone. Maintenant, maman va te coller...

Après les webs cams garçon est très bouleversé. Je crois bien que nous n'en ferons pas d'autre sauf si il en fait la demande.

dimanche 9 décembre 2007

Un instant

L'entendement se lève du couchant
Hamac d’un dimanche dans l'aurore
Sur le naturel, le duc perché
Cache dans sa main un lampion
L’embarras dans la dualité
Résulte dans l’issue lucide
Je suis la convive de l’abyssal
Ma lucidité se débride vers la puissance étoile
Mes visions de l'interne doivent discerner la lueur
Hier, découle du passé
Demain, existe dans l’espoir
Roule-toi dans la seconde

samedi 8 décembre 2007

Un vrak!

Après la courte nuit de sommeil... Je suis bien heureuse d'avoir fait la sieste avec ma fille durant 2 belles heures... Mon fils est chez son ami pour jouer! Oui, toute une histoire!

Mère indigne, je ne retrouvais pas le numéro de téléphone. Après 1 heure de recherche intensive... j'ai trouvé! Un chance, garçon était en larmes.

Mon projet pour ce soir, mettre les lumières dans le sapin avec de la musique et un drink de noël.

vendredi 7 décembre 2007

Manipulation de l'information

Ce que je répète sans relâche... Les médias manipulent l'information! Ils cherchent la sensation. Je me dégage des propos de TVA sur mon blogue! Je n'ai jamais eu des photos de l'Afghanistan et je ne considère pas que l'armée me censure.

J'écris sur tout et sur rien, ma vie et mon quotidien en famille. Mon militaire vient parfois nous parler de ses émotions.

Je n'ai pas refusé l'entrevue par peur, mais parce que je souhaite garder mon identité pour moi et mes amis.

Merci de votre visite et merci à TVA pour la pub.

j'ai un sapin!

L'aventure du sapin prise 2...

Je me suis présenté au site de parade pour avoir mon sapin de noël...

Ensuite, j'entre mon méga sapin dans la maison, je me blesse et il est tellement lourd que pour le moment, il est sur le plancher de mon entrée!

je vais le prendre en photo, une fois qu'il sera debout et décoré!

Les relations humaines

Des secrets pour avoir des relations avec les autres heureuses…

Regarder au fond de soi et s’aimer profondément.

Ne refusez jamais de progresser.

Oubliez la stabilité et cultivé la douce folie!

Donnez aux autres les attentions que vous aimeriez recevoir.

Acceptez de ne pas avoir le control, lâcher prise.

Ne pas avoir d’attente, car cela cause des déceptions.

Admettez ce qui vous arrive, ne dite pas que c’est la faute des autres.

Cultivez vos amitiés, elles seront alors vraies et profondes.

Partagez autant vos bonheurs que vos malheurs.

jeudi 6 décembre 2007

Robes des fêtes

Nous serons belles! maman 19,99$ et fille 5,99$ reste garçon!


Tu sais que...

Tu n'es pas réveillée quand tu verses du jus dans les céréales de ta fille au lieu de verser du lait!

mercredi 5 décembre 2007

Nurse D

Une autre réalisation, pour un nouveau blogue! Allez jeter un oeil dans ces aventures!

Nurse D

Mes alliances

Enfin, elles sont dans mon doigt... Je suis si contente! Merci mon amour!

Les découvertes de Fille

Ma fille va avoir 3 ans au mois de janvier...

Je sors ma puce du bain et je comme à l'essuyer.

Fille: Moi aussi maman j'ai des seins.

Maman: oui, parce que tu es une fille.

Fille: Mais moi les miens c'est des boutons à frissons...

Et elle m'a fait une démonstration!

mardi 4 décembre 2007

Un sapin gratuit

La base militaire de valcartier offre aux familles des militaires en opération des sapins de Noël. Il est possible de devenir l'heureux propriétaire d'un sapin le vendredi de 13h00 à 17h00 et le samedi aussi. En prime, nous avons la visite de l’honorable Peter Gordon MacKay. Est-ce que j'ai des questions pour lui? Avez-vous des questions pour lui?

Je vais aller chercher un sapin moi!

Questionnement par le militaire en Afghnanistan

Je suis ici en Afghanistan et je me demande parfois si nous sommes vraiment supportés par la population? Oui, il y a un support donné aux membres qui sont déployés ici, mais pour là plus part supporté par les membres de leurs familles.

Si je regarde un peu les nouvelles, je vois mal le support qui nous est donné. Le support a tendance à venir beaucoup plus du côté anglophone que francophone, je me demande vraiment si c'est la réalité ou un délire...

Exemple du genre, le 29 novembre a Calgary, Alberta il y a eu un événement aussi simple que la soirée du hockey en Afghanistan, c'est un commerçant qui as eu l'initiative de nous envoyer du nouvel équipement de deck-hockey, j'ai lu cet article sur le site de la défense nationale, J'ai vraiment apprécié le geste qu'il a décidé de faire, car c'est vrai que notre équipement laisse a désirer. Il faut penser aussi a la prochaine rotation qui va avoir lieu bientôt.

J'ai pris cet exemple, un parmi tant d'autres, car voyer vous ici c'est un peu ça qu'ont ce dit à la blague, nous allons dire merci au Sénateur d'Ottawa pour leurs supports qu'il nous offre. J'ai l'impression que le petit québécois recherche juste de la haute sensation, s'il y a eu des morts ou des blessés, vous me corriger si j'ai tord s.t.p., car aussi un autre fait, les militaires non jamais été très très appréciés à Québec City.

Nous sommes souvent victimes des critiques sévères à notre égard.

lundi 3 décembre 2007

Une lettre pour toi

Pour l’homme : Tu es déjà une personne extraordinaire et cette expérience te permettra d’évoluer encore. Tu découvriras au fond de toi des forces, celles qui te pousseront à avancer, aider les autres, garder le moral et de voir cette aventure de manière positive. À ton retour, je vais apprendre à connaître le nouvel homme que tu seras devenu et l’aimer à nouveau.

Pour l’amoureux : Il me manque… ton amour, ton affection, ta présence, nos discussions, notre couple. Je te promets de garder la flamme allumée au fond de moi, pour toi, pour nous… Je vais regarder ce que nous avons construit et imaginer ce qui nous reste à bâtir. J’ai deux prolongements de notre amour qui me ramènent toujours vers toi.

Pour le papa : Je sais que tes enfants te manquent. Tu es tellement un père incroyable pour eux. Ils trouvent l’aventure difficile, mais je parle de toi et j’explique ce que tu fais comme travail. Plus tard, ils liront notre blogue et ressentiront de la fierté face à ce que tu as accompli et réalisé. Je transmets ton amour et t’envoies leurs sourires.

Pour le militaire : Parce que tu es un homme, un amoureux et un père fabuleux, je sais que tu es un excellent militaire. C’est un travail qui est noble et tu es un homme courageux. C’est une expérience ardue, mais tu marqueras l’histoire. Tu ne te défiles pas et tu affrontes tes peurs pour accomplir avec brio ta mission. Je sais que tu es prudent et je te dis à bientôt, parce que j’ai confiance!

Je t’aime…

Dure retour par le militaire en afghanistan

Déjà, le mois de décembre et laissez- moi vous dire que j’ai déjà hâte de partir d’ici et d’être à nouveau chez nous. Mes vacances ont tellement passé vite que j’ai l’impression d’avoir manqué de temps avec ma famille.

Décembre c’est temps des fêtes, le temps de la réjouissance et des réunions de famille, moi la famille que je vais voir c’est ceux avec qui je travail depuis plus d’un an. Un an avec la même section, un an avec le même peloton, oui c’est cool, car on tisse des liens très fort, mais rien n’équivaut celui de ma famille à moi.

Les temps sont durs pour moi, le travail a repris de plus belle et j’ai plus de responsabilités, car les autres aussi vont en vacances et par le fait même, c’est mon chef qui est parti et bientôt mon sergent, donc j’ai officiellement le rôle d’adjoint de section, cela me tien occupé et j’aime ça, mais quand j’ai du temps à moi et moi seul, je pense à toi mon amour qui est au Québec à te geler vu que tu n’aimes pas être dehors l’hiver et seul dans ton lit.

Vous mes enfants, vous devez faire avec un père absent et cela me crève le cœur de ne pas être près de vous pour vous consolez dans vos moments durs et de tristesse. Je n’ai qu’une seule envie c’est d’être loin d’ici et avec vous dans un endroit reculé où personne ne pourrait nous trouver, comme notre fin de semaine au chalet et nos promenades en forêt.

dimanche 2 décembre 2007

Mes aventures

Chercher le sapin parfait dans les bois et le couper demande une grande patience. Je suis tellement difficile que les sapins que je trouve magnifique mesure environs 7 mètres de haut!

Quand la femme part avec sa hache dans le bois et ses enfants, bienvenue les fous rires!

Maman: Est-ce que vous le trouvez beau celui-là?

garçon: Je le trouve trop gros?

fille: moi j'aime ça les gros sapins.

maman: Celui-là, alors?

garçon: maman pourquoi nous venons le chercher dans le bois, les magasins veulent pas te vendre un sapin parce que tu es chialasse?

maman: Non, les magasins veulent me vende un sapin, mais maman trouve ça super comme expérience de le choisir nous même dans la nature.

garçon: Moi, quand je vais être grand, je vais aller l'acheter au magasin. Ça va être moins long et froid!

Alors, la morale de l'histoire... C'est juste la femme qui s'amuse à bûcher son sapin!

samedi 1 décembre 2007

Avis

Ne cherchez pas la femme d'un militaire et ses enfants... Ils sont dans les bois et cherchent un sapin de Noël! Je ne l'avais pas dit, j'ai un petit côté bûcheronne.

Selon Garçon

Le père noël habite au pôle nord, mais nous ne pouvons pas voir sa maison car elle est cachée par une formule magique dans une forêt tropicale...

vendredi 30 novembre 2007

Un carré de sable à l'année

Beaucoup de plaisir, la texture vraiment incroyable et quoi de plus extraordinaire que de pouvoir jouer dans le sable à longueur d'année!


Marie-Andrée Tremblay à moi...

Merci à cette lectrice de partager une aussi belle lettre et elle m'autorise à la partager avec vous!


Bonjour à toi chère femme d'un militaire,

Si je vous écrit aujourd'hui, c'est pour vous envoyer une lettre que j'ai écrite à mon ami militaire qui est lui aussi déployé en afghanistan. Cette lettre reflète beaucoup le fond de ma pensée quant à ce que je vis avec la mission de cet ami militaire et je me suis dit que vous auriez peut-être aimé en prendre connaissance. Je lis souvent votre blogue et trouve très intéressant de plonger dans le monde d'une famille dont l'un des parents est déployé. Bien sûr, je ne suis pas compagne de militaire, mais je sais ce que peut être l'inquiétude liée à l'éloignement et surtout lors d'une mission comme celle-ci.

Bonne lecture,
Marie-Andrée Tremblay



Lettre à un ami militaire




Il est parfois très difficile d'imaginer le travail d'un militaire au combat. Certains diront qu'ils s'agit d'une mission inutile, d'autres que le militaire est poussé par le goût de la gloire ou par la prime de combat. Mais peut importe ce que peuvent croire les autres, je suis persuadée qu'il y a une raison tout autre pour la plupart de ces soldats, qui en plus de quitter leurs familles, leurs amis, leurs conjointes et leurs enfants, risquent leur vie à toute heure du jour en sol afghan. Cette raison, elle est sans doute semblable à la tienne. Cette idée de faire une différence dans un pays qui en a tant besoin, cette idée de redonner un nouveau soufle à un pays qui suffoque dans la poussière des traces laissées par la guerre. Nul doute qu'il faut avoir une force impressionante de caractère pour dire à tout ceux que l'on aime que l'on part à l'assaut des talibans, tenter de donner à tous les habitants du pays une qualité de vie s'apparentant à la nôtre.




Cette force de caractère, je l'ai découverte en toi dès notre première rencontre. Elle était animée par une conviction bien simple, celle de faire un travail qui peut faire la différence. Un travail qui est tout aussi primordial que celui de l'ambulancier ou du pompier, mais qui nécessite une mission beaucoup plus longue qu'un simple quart de travail. Une mission qui fera aussi bien la différence, mais dans un avenir beaucoup moins rapproché. Cette mission, c'est celle que tu as choisi, celle qui fait battre ton coeur à chaque jour, entre deux coups de feu ou des attaques de mortiers.




C'est vrai que ma réalité est bien différente de la tienne, que les dangers qui me guettent sont beaucoup moins imminents que ceux qui pèsent sur toi à tout moment. Mais ma mission est tout aussi importante. La mission d'une amie d'un militaire, c'est la même que celle d'une mère pour son enfant, d'une femme pour son mari parti en guerre. À défaut de n'être ni ta mère, ni ta compagne, je suis celle qui s'inquiète de voir partir la vie en toi, mais encore plus le sourire qui t'habite. Bien entendu, chaque nouvelle que les médias communiquent au sujet de cette guerre qui est si loin de moi me laisse dans la crainte et dans la peur de te perdre, mais c'est beaucoup plus que cela.




L'ami, c'est celui qui prend ta main et qui garde le silence, parce qu'il sait que tu n'as pas besoin de parler, mais seulement de ne pas être seul à pleurer. L'ami est là pour comprendre ta détresse, mais sait surtout que dans bien des cas, la famille est là pour te conseiller et te guider dans tes épreuves. Il se contente alors de te changer les idées, et de te faire réaliser que malgré le désarroi, le sourire est bien toujours là, il est seulement caché. Cet ami, il se fera un devoir de faire sortir ce sourire de sa cachette et de te faire comprendre qu'il y a plusieurs sortes de bonheur. Que malgré cette réalité vécue pendant la guerre, sous le poids du stress au combat et de la crainte engendrée par la mission, se trouve un objectif qui était présent au départ, et qui est porteur de satisfaction et d'accomplissement de soi.




Nul n'est censé croire que le négatif ne renferme que du négatif, il s'agit plutôt de l'idée que l'on s'en fait. Au contraire, dans toute chose négative se cache du positif. Il est bien évident que tout ne se fait pas en un instant, il faut laisser le temps faire les choses et prendre du recul. La mission d'une amie comme moi, c'est alors de permettre à l'ami militaire d'emprunter une route montagneuse et difficile à escalader, afin qu'il puisse voir de haut ce que le chemin en partie détruit par la guerre a laissé derrière lui. Ce qu'il verra ne sera sans doute pas parsemé de champs de fleurs ou de rivières ruisselantes d'un bleu clair. Non, il s'agira peut-être d'une vision d'horreur: il verra la sécheresse d'une amertume laissé par la guerre, le froid des nuits désertiques qui peuvent glacer le sang à chaque coup de fusil, ou le souvenir de la peur engendrée par l'idée de marcher sur la roche de la mort.




Mais cette montagne escaladée à l'aide d'une amie, elle sera beaucoup plus qu'un simple chemin. Elle sera la voie permettant de se rapprocher du soleil, de la chaleur du coeur, de la chaleur de la vie. Cette montagne, c'est le sommet d'un accomplissement dont les épreuves ont permis d'atteindre les nuages. Un chemin peut disparaître à cause d'une guerre, comme il peut aussi disparaître à cause d'un glissement de terrain ou d'un tremblement de terre. Il sera alors reconstruit par ceux qui ont espoir de le rendre à nouveau utile. Car si un chemin a été construit, c'est qu'il avait un but, une mission à accomplir. Comme le militaire, il a pu être blessé de toutes sortes de façons, mais il n'est pas perdu tant que la reconstruction est possible.




Du haut de cette montagne, à mes cotés tu verras que la vie est faite pour être escaladée. Du haut de cette montagne, je te prendrai la main et ensemble nous toucherons les nuages. Ta main dans la mienne alors tu comprendras que tu n'es pas seul, et que même si la réalité n'est pas la même pour chacun, que même si ta réalité est bien différente de la mienne, le sourire et l'amour que j'aurai pu te transmettre par un simple calin seront toujours présents avec toi. Que malgré la distance, ton humour n'est pas que souvenir, mais qu'il est bien présent, il est seulement dans l'attente. Que la joie de t'avoir à mes cotés est la même que celle de t'avoir dans mes pensées et que ton retour ne sera pas pour moi un soulagement, mais plutôt un bonheur que de savoir que tu es parvenu à accomplir quelque chose qui te semblait si important.




Je tiens à te rappeler qu'il est une chose que d'avoir des buts et des convictions, mais qu'il en est une autre que de prendre des actions concrètes pour les accomplir. Cette mission, elle est celle de plusieurs militaires canadiens, mais elle est aussi celle de plusieurs familles, amis, conjointes et enfants, qui malgré la distance n'ont jamais cessé de croire que l'être tant aimé était en train de s'accomplir en tant que personne et d'aller au bout du rêve de bien des gens : celui de faire une différence dans le monde.




Sache mon ami, que pour faire une différence, il faut conjuguer le verbe tenter. Que les mots et la grammaire sont une chose, mais que les actions qui permettent de valider leurs utlisations en sont une beaucoup plus importante.




Que de mon salon au Québec, beaucoup de mes pensées sont à chaque jour pour toi. Parce qu'en plus d'être un ami, tu es une source de motivation, ou du moins la mienne. Tu es celui qui me rappèle à chaque jour combien il est important de sourire et de rire car je sais que c'est pour toi une chose essentielle et primordiale. Tu est aussi celui qui me permet d'aimer ma réalité, parce que même si elle n'est pas toujours facile pour moi, je suis à même de réaliser que cette réalité ne demande pas le sacrifice de milliers de soldats. Que ce Québec ne doit pas être pris pour acquis et qu'il ne faudrait pas avoir eu peur de ne pas revenir pour comprendre qu'il y fait si bon vivre.




Mais si il y fait si bon vivre, c'est aussi parce que ta présence ici rend la vie beaucoup plus agréable. Continue de te battre pour cette mission qui te tenait si à coeur lors de ton départ et comprend que ton retour ne sera rien d'autre que la preuve que la volonté humaine est sans limite. Et chaque fois que ton coeur sera rempli de doute ou que la peur prendra le dessus, pense à moi, à ma main dans la tienne et à mon sourire qui regarde tes yeux en signe de fierté.




Courage Soldat, cette mission elle est la nôtre, et avec fierté tu l'accompliras!







___________________________________

Marie-Andrée Tremblay

jeudi 29 novembre 2007

Fixation

Mon fils est dans son lit...

Garçon: maman, tu sais ce qui serait vraiment bon!

maman: non!(sur un ton de... tu es dans ton lit et je m'en balance!)

Garçon: ton pain aux bananes... Est-ce que tu pourrais en cuire un et me réveiller tantôt pour que j'en mange?

Maman: Demain, nous achèterons des bananes et nous en cuisinerons un!

Garçon: Appel quelqu'un pour qu'il t'apporte des bananes, je voudrais en manger demain matin pour déjeuner.

Maman: Je ne vais pas cuisiner un pain aux bananes ce soir même si quelqu'un venait me porter des bananes. Nous attendrons demain.

Je vais acheter des bananes demain...

Bilan du départ 2

Depuis, le départ du militaire tout va bien à la maison. Je peux même dire que ça va mieux que la première fois.

Garçon trouve la séparation beaucoup moins difficile et abstraite, parce qu'il sait cette fois que son papa va revenir.

Fille trouve la situation un peu plus difficile, mais c'est uniquement parce que maman à remit la routine et les règlements au goût du jour.

Je dirais que c'est moi qui trouve cela plus difficile. J'ai beaucoup apprécié les moments avec mon homme et de savoir que je ne suis pas toute seule pour tout faire. Mais le beat est de retour. J'ai aussi mon boulot.

Mais le temps passe vite et avec les vacances de Noël, les visites en famille et les party, je ne vais pas avoir le temps de trop m'ennuyer.

mercredi 28 novembre 2007

Des réponses...

Suite à ma question de ce matin... Voici une partie de mon travail! Je fais des tests de personnalité.

Amusez-vous bien!

Une question pour vous!

Est-ce que vous êtes du style à répondre à des tests de personnalité?

Des changements

Je trouve très joli son nouvel environnement! Il faut le visiter... Marie et cie!

mardi 27 novembre 2007

Trouver le bonheur

Je dirais que l’image du bonheur est un jardin. Il offre des conditions idéales pour la réalisation de soi en harmonie. Pour trouver le bonheur, nous pouvons choisir deux chemins.

Le chemin un emprunte la route des acquis extérieurs. Nous serions si heureux si… nous arrivions à être si heureux à condition de… cette forme de bonheur est de passage, car les apparences extérieures ne sont que de courtes durées.

Le chemin deux emprunte la route de l’expérimentation du bonheur. Il consiste ni à acquérir, ni à aspirer à, ni à retenir le bien-être. Il présuppose que le bonheur repose en soi. Nous devrions simplement le reconnaître, le laisser rayonner. Il faut savoir profiter de l’instant, s’offrir du temps de qualité avec soi, remercié, partager, mais surtout pas le chercher. Parce qu’au fond, il est à l’intérieur de soi.

lundi 26 novembre 2007

Ma job

Je vais bien, mais j'ai beaucoup de boulot! Un jour, je vous expliquerais ce que je fais pour gagner ma vie...

dimanche 25 novembre 2007

Bel et bien de retour par le militaire en Afghanistan

Hey oui, je suis bien de retour en Afghanistan et les preuves sont encore la. Ce matin, je me suis encore fait réveiller par une crisse de souris, c’est une folie ici, comment il peut y en avoir.

De plus, il y a eu aussi le chant religieux des Afghans, 5 fois par jour, dont une à 05h00 et ils ont mit un nouveau speaker et laisser-moi vous dire que ça réveille un gars même dans un profond sommeil.

Les patrouilles dans la ville de Kandahar ont repris de plus belle pour ce qui est de moi en tout cas, car les autres non jamais cessés de travailler ici.

Le hockey continue encore ici, notre équipe de Deck à gagnée la saison régulière et nous allons bientôt commencer la section des séries, j’espère bien remporter les séries, question de montrer notre supériorité aux autres équipes, afficher notre saison presque parfaite.

À part de ça, nous faisons notre possible suite aux événements qui as eu lieux dernièrement. C’est dur pour tout le monde de voir des confrères de travail partir suite à leurs décès et aussi sans oublier ceux qui vont poursuivre leur vie avec des blessures dû à la mission en Afghanistan.

J ai vraiment hâte que tout ça sois bien fini.

Mon poulet sucré asiatique






Ingrédients pour 4 personnes
Poulet (la partie que vous aimez) environ 1/2 livre par personne.

Sauce
50 ml de sirop d’érable où miel
25 ml de sauce soya
2 cui à thé d’ails hachés

Préparation
Faire revenir votre poulet pour le colorer à feu vif
Verser la sauce dans la poêle et baisser le feu
Faire cuire le mélange, jusqu’à ce que le poulet soit cuit
Servir avec du riz ou un légume au zeste de citron.

Des dodos...

Parfois quand ta fille se réveille et hurle maman, tu en profites pour te coller contre elle et tu passes une merveilleuse nuit...

samedi 24 novembre 2007

Ma vie

Je suis venue m’asseoir près de toi
Le sourire plus grand que mes pensées
Quand nous savons croire
Nous sommes forts pour effacer la douleur du cœur
Nulle chute n’est permise hors de la ligne
Nous trouverons la réponse à notre vie
Le monde cache une vérité
Notre voyage vers le nous
Remplira nos espaces vides
Je trouve le sommeil
Que si mon corps frôle le tien
Je prie pour que jamais ton cœur
Vive un engourdissement
Je ferme les yeux
Et je sais que tu es là

Jeune Conductrice

Conversation dans la voiture...

Fille: moi quand je vais être grande, je vais conduire des voitures.

Garçon: Moi aussi, je vais conduire des voitures, même que je vais conduire des tracto-pelles.

Maman: Et de quelle couleur sera-t-elle?

Garçon: moi, elle va être grise.

Fille: Moi, je vais conduire la voiture de grand-papa.

Nous arrivons chez mes parents...

Fille: Quand je vais être grande, je vais conduire TA voiture.

Grand-papa: si tu veux!

Fille: Il faudrait que tu me donnes tes clés!

C'est confirmé, ma fille va prendre son permis la journée de sa fête de 16 ans...

vendredi 23 novembre 2007

Jet set

La femme d'un militaire à refusée une entrevue à la télévision. J'avais le goût et le sujet était intéressant, mais peut-être une autre fois...

De nouveau là-bas

Mon militaire est de retour à son travail... C'est avec le coeur gros qu'il sera de retour sur le terrain dans un pays hostile.

Oui, je vais t'envoyer des ondes positves mon amour!

jeudi 22 novembre 2007

Attention, attention...

Il neige pas juste dehors, mais aussi sur mon blogue! Avez-vous votre souris d'hiver?

Noirceur

À l’intérieur de moi
Une rivalité prospecte la stabilité
Correspondance avec ma frayeur
Dans ma tête, je suis à genou
J’ai l’impression du désert
Je souhaiterais ouvrir les yeux
Percevoir l’illumination
Sommeiller pour une immortalité
Pas rivaliser mon essentialiste
Délier mes doigts de mon antan
Pourquoi l'abysse avant la délivrance
Je me confie à toi, même si tu n’es pas là
j'angoisse

mercredi 21 novembre 2007

De la visite surprise

Je déteste la visite surprise. Je ne peux pas comprendre que des gens débarquent chez moi à 21h30 parce qu'ils passaient dans le coin, même si c'est mes parents!

Je trouve tout simplement que c'est un manque de respect. Je crois qu'à bientôt 30 ans, j'ai le droit à ma vie, non?

J'ai ouvert la porte, je suis sortie sur le balcon et je n'étais pas sympathique. Je suis retournée à l'intérieur chercher ce que mon père voulait et je lui es presque lancé sans un regard. Ensuite, je me suis assise sur mon sofa et j'ai demandé à ami B si j'étais en droit de trouver que c'était une intrusion. Il m'a prit la main en gardent le silence, j'ai pleurée...

Un mélange de mon chum est en Afghanistan et mes parents me violent... Je sais, le mot est violent, mais je me sens ainsi...

Changement de look!

Vous le savez à quelle point j'aime les changements. Bienvenue dans mon nouveau look! Pour combien de temps? Excellente question!

Mon coeur saigne...

Je me sens en peine d'amour... Je crois que ça dit tout! Je vous reviens plus joyeuse...

mardi 20 novembre 2007

Les bonhommes en pains d’épices

Chaque année, aux environs de Noël, Maxime et Annabelle fabriquent des bonhomme pains d’épices. Ils sont heureux de le faire parce que ce n’est pas tous les cadeaux qui se retrouvent au magasin. Ils savent que les présents qui font vraiment plaisir sont ceux fabriqués avec amour.

Pour Maxime et Annabelle, l’instant le plus agréable est la préparation. Les mains dans la pâte toute molle, les odeurs d’épices qui chatouillent le nez. Ensuite, viennent les aromes quand les petits bonhommes cuisent au four.

Quand les petits bonhommes en pains d’épices sont prêts, les enfants quittent avec leur panier rempli de leur présent préparé avec amour pour leur grand-maman. Mais, ce que les enfants ne savaient pas c’est qu’ils rencontreraient sur leur chemin un écureuil affamé.

Il n’avait plus de provision et il parcourait la forêt à la recherche de nourriture. Maxime et Annabelle étaient bien heureux de voir l’écureuil leur adresser la parole.

— Bonjour dit l’écureuil, je me demande bien ce que vous avez dans votre panier?

— Nous avons des bonhommes en pains d’épices que nous allons porter à notre grand-maman comme présent de Noël.

— Je meurs de faim dit l’écureuil, j’ai été trop gourmand et j’ai mangé toutes mes provisions. Si je ne mange rien, je vais mourir cet hiver.
Les enfants prient quelques minutes pour penser à une solution.

— Nous savons que notre grand-maman serait heureuse de savoir que nous avons l’esprit de noël et qu’il est important de partager et d’aider les gens dans le besoin qui n’a pas la même chance que nous. Nous allons te donner les bonhommes en pains d’épices pour que tu puisses manger durant tout l’hiver.

L’écureuil était si heureux qu’il promît aux enfants d’être plus raisonnable l’an prochain.

Les enfants retournaient chez leur parent pour leur raconter l’histoire de l’écureuil. Ils avaient le cœur léger et le sourire aux lèvres.

lundi 19 novembre 2007

Fini les vacances

Et oui, c'est déjà fini les vacances, je dois repartir au loin et laisser ma jolie famille derrière moi pour aller retrouver ceux que j'ai laissé, mes confrères d'armes qui eux continuent à faire le travaille. Je vous mentirais si je vous disais que je veux absolument partir là-bas, mais en même temps il y a quelque chose en moi qui me dis que je dois repartir sur le terrain. C'est pas l'envie qui me manque pour me trouver une excellente raison pour rester au près de ma famille, près de la verdure du Québec et de la neige qui arrive à grand pas, mais je n'ai pas des très bonnes raisons et encore il faudrait qu'elles soient de béton.

Les vacances sont terminée et laissez-moi vous dire qu’elles ont été très vite pour ce qui est de moi, je n'ai pas vu passer les jours ici en de très bonne compagnie, mes enfants me manque déjà, mais celle qui va me manquer le plus sera ma blonde, ma future femme, et oui tout le monde sait que je vais épouser ma femmes à mon retour, elle n'a pas pu s'empêcher de vous montrer ce quelle va porter au doigt et comme robe également. J'ai très hâte de vivre ce beau moment.

Mes vacances par contre ont été rempli de bonheur, me lever au près de ma blonde dans mon lit chaud à l'appel des enfants qui désir se lever plus que tout au monde, fut les plus beaux moments, notre escapade en chalet fût merveilleuse et les soupers entre amis étaient fantastiques, mais là, la dure vie revient à grand pas, la poussière, les odeurs, la vie en commune et surtout faire face à ce danger continuellement.

Je vous laisse et vous dit à bientôt!

Trop court...

Mon militaire doit repartir bientôt, déjà si tôt!

J'aime être une famille, un couple et moi... Je vais devoir recommencer à fonctionner toute seule!

J'espère que vous allez me supporter encore pour les 3 prochains mois...

merci!

dimanche 18 novembre 2007

La bonne réponse

Vendredi soir, j'étais toute seule avec mon fils. Comme je sais que garçon adore le hockey, j'ai fait un effort de mère qui aime son fils et j'ai écouté la première période avec lui. Mais je ne suis pas en mesure de répondre à toutes ses interrogations concernent le hockey.

Quand ton fils de 4 ans te demande...

Garçon: Maman, pourquoi Vincent Le Cavalier ne joue pas pour le canadien de Montréal?

Maman: Tu poseras la question à ton père.

garçon: Oui, papa il l'aime Vincent Le Cavalier.

Je me suis trouvé bien brillante!

samedi 17 novembre 2007

Deux soldats canadiens et un interprète afghan tués en Afghanistan



OTTAWA – Deux soldats canadiens et un interprète afghan ont été tués vers minuit, heure de Kandahar, le 17 novembre 2007 lorsque leur véhicule blindé léger (LAV III) a touché un engin explosif improvisé présumé à environ 40 km à l’ouest de Kandahar, dans les environs de Ma’sum Ghar.

Trois soldats canadiens ont aussi été blessés dans l’explosion et immédiatement évacués des lieux par hélicoptère vers l’unité médicale multinationale à l’aérodrome de Kandahar où ils reçoivent des soins médicaux.

Voici les noms des militaires canadiens qui ont été tué aujourd’hui:

Le Caporal Nicolas Raymond Beauchamp, 28 ans, 5e Ambulance de campagne, cantonné à Valcartier, Québec.

Le Soldat Michel Jr. Levesque, 25 ans, 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, cantonné à Valcartier, Québec.



Toutes mes pensées aux familles des soldats...

Les souliers de fille

Dans le monde merveilleux de ma fille, les souliers sont un accessoire indispensable...


Fille: Maman, je ne trouve pas mes souliers de cuisinière.


Maman: Tu parles de quoi?


Fille: Je veux mes souliers pour cuisiner.


Maman: Toi, tu as des souliers spécial pour cuisiner?


Fille: Oui, avec mes souliers de cuisinière, c'est meilleur!


Alors, voici les souliers de cuisinière de fille! La prochaine fois, je vais vous présenter ses souliers de chanteuse...

vendredi 16 novembre 2007

Un jeune militaire québécois s'est suicidé

Frédéric Couture, un jeune soldat de 21 ans qui s'est blessé en Afghanistan en décembre dernier, s'est enlevé la vie.

Le jeune militaire aurait mis fin à ses jours avec une arme à feu mercredi dernier à sa résidence.

Une enquête du coroner a été instituée sur cette affaire.

Les policiers qui ont perquisitionné sa demeure ont trouvé sur place des lettres rédigées par le jeune soldat.

Une bien triste nouvelle... Mes pensées à la famille!

Question pour vous?


Pensez-vous que de manger des sushis au petit déjeuner (9h10) est le signe que j'ai une dépendance?




Gratin de poulet et légumes




Ingrédients

Sauce
¼ de tasse de mayonnaise
1 tasse de fromage râpé
2c à soupe de farine
1 tasse de lait
¼ c à thé de poivre, de muscade, cannelle, poivre de Cayenne.
2 c à soupe de sirop d’érable


Viande et légumes
2 tasses de poulet non-cuit
1 tasse de pomme de terre coupée en dé
1 tasse de chou-fleur coupé en dé
1 carotte coupée en dé
1 branche de céleri coupé en dé
1 oignon émincé


Garniture
¼ de tasse de fromage râpé
¼ de tasse de chapelure

Préparation
1. Préchauffer le four à 400F.
2. Mélanger tous les ingrédients de la sauce et faite cuire à la micro-onde durant 5 minutes.
3. Mélanger les légumes dans la sauce.
4. Dans un moule de 8x8 étendre le poulet et l’oignon au fond du moule.
5. Ensuite, mettre la préparation de légumes et de sauces sur le poulet.
6. Recouvrir d’un papier d’aluminium et cuire 55 minutes.
7. Retirer le papier d’aluminium et étendre la garniture, poursuivre la cuisson 15 minutes à découvert.





jeudi 15 novembre 2007

Confection

J'arrive de chez la couturière... Je fais prendre mes mesures et ma robe sera créée...

Merci à la gentillesse de Patricia de la boutique Zora l'huppée.

Je suis encore sous le choc de payer moins de 400$ pour la robe qui se trouvait dans ma tête et qui deviendra réalité!

Une photo pour vous donnez des idées... Ce n'est pas la mienne, mais...

Des photos

Je vais vous inondez de photo car je suis maintenant propriétaire d'un appareil photo numérique.

Mon côté enfant

Elle parlait de moi sur son blogue sans me nommer... Ensuite, j'ai eu de la misère à sélectionner juste une paire dans ma magnifique collection. Je vous présente en image mes bas!


mercredi 14 novembre 2007

mardi 13 novembre 2007

Et ça recommence

Garçon: tousse, mouche, pleurniche et fait de la fièvre.

Fille: Saute de joie partout et chante son bonheur d'être heureuse, mais mouche aussi d'une couleur douteuse.

Je veux une pause maladie moi!

Nous quittons vendredi pour passer un moment dans la famille de mon chum, mais si tout mon petit monde est malade... Je vais rester à la maison avec eux!

Je crois bien que ce n'est pas facile pour les enfants des vacances comme celle-là!

Un coup de pouce

J'ai une amie qui est graphiste et qui réalise des trucs génials. Je ne pouvais pas passer son talent sous silence.

Elle a crée son tout premier header de blogue personnalisé. C'est popotte la chanceuse!


Je vous présente [D] zign K, une visite s'impose...

lundi 12 novembre 2007

Un bilan...*édité*

Depuis que le militaire est de retour à la maison, je n'avais pas encore fait de bilan de la vie au quotidien. Ce n'est pas facile de parler de ce qui se passe réellement, mais mon blogue était un moyen de faire comprendre l'envers de la mission en Afghanistan.

Je me lance...

Mon militaire n'a pas des bonnes nuits de sommeil. Dans sa tête ça explose... Il fait des cauchemars. Donc, pas des bonnes nuits, moins de patience.

Je conduisais la voiture et sur la route se trouvait des déchets. Il a agrippé le volant... Il voulait éviter une bombe.

Les odeurs... Le ramène là-bas souvent.

Il n'a pas le goût de voir beaucoup de monde et il aime mieux être dans le bois. Il est solitaire.

Il aime sa famille et il est bien heureux d'être parmi nous. Il ne souhaite pas repartir.

**édité***

Pas de panique, il doit réapprendre à vivre sans le stress. Il communique très bien et il est à l'écoute de ce qu'il vit.

vendredi 9 novembre 2007

La famille et le chalet

Écoutez... Est-ce que vous entendez? C'est le chalet et la nature qui crient nos noms. Amusez-vous bien!

jeudi 8 novembre 2007

Je suis veuve

Le Hockey me vole mon homme...

Quoi de plus agréable pour un fan de hockey de regarder un match avec des amis, de la bières, des frites et un smoked meat sur un écran au plasma et de jouer au Xbox360.

Après ça, il ne pourra pas me dire que je suis une mauvaise femme!

Have fun gang!

Nos murs...

Les murs sauvegardent un secret
Que seuls nous savons
Combien de temps, pourront-ils le préserver
Nous étions deux amants sans contrôle
Deux silhouettes qui cherchaient le soleil
Derrière des portes fermées à clés
Si nous murs pouvaient parler
Ils diraient, je te désire encore
Je n’ai jamais éprouvé autant de passion
Ils exprimeraient, que tu seras éternellement le seul pour moi
Nous sommes deux êtres qui créent des souvenirs
Si magnifiques à raconter et revivre
Si nos murs avaient des yeux
Ils verraient tout l’amour qui nous unit
Que dans tes bras, je vis l’ivresse
Que lorsque je tombe, tu me donnes des ailes
Que dans mes cendres, tu fais renaître le feu
Conservons notre chance

mardi 6 novembre 2007

C'est moi la chanceuse...

Pourquoi, je suis aussi veinarde? Parce que j'ai un homme incroyable à la maison. Exit son caractère affirmé, il est proche de la perfection. Voici les quelques raisons...

1. Il s'occupe des enfants (bains, dodos, demande en tout genre et amusement)
2. Déjà le samedi, je quittais faire des courses et au retour... Il avait passé la balayeuse et fait la vaisselle.
3. Il a préparé le terrain pour l'hiver, rangé le garage et fait les multiples réparations accumulées aux cours des 3 derniers mois.
4. Bip! Bip!Bip!
5. Il a fait la cuisine.
6. Il a fait son lavage.
7. Et ma offert des bijoux de princesse!

Je me demande bien qui est le plus en vacances de nous deux???

Une visite

Vous savez l'ami de mon militaire... GIGI et bien mon homme est déjà partie pour aller lui faire une petite visite et aussi voir de ses yeux comment il se porte.

lundi 5 novembre 2007

Mon conte de Noël

Je suis à l'écriture d'un conte de Noël pour enfant... Je vais revenir avec des détails...

Destruction

Quand tu t'achètes un 12... Tu as juste le goût de trouver des perdrix pour voir si ça fonctionne bien! Alors notre plan pour la journée... Trouver un sous-bois avec du gibiers!

dimanche 4 novembre 2007

La peur

C'est par des petites paroles d'enfant que tu comprends la peur de l'éloignement qui les habitent.

Papa va à la toilette au centre d'achat...

Fille: C'est long papa aux toilettes!

Garçon: c'est parce qu'il est aux toilettes d'Afghanistan.

samedi 3 novembre 2007

Je suis une princesse

Je crois que des images vous feront comprendre pourquoi je me sens comme une princesse…





vendredi 2 novembre 2007

Enfin à la maison

Je n’existe pas… Tout est pour papa… Les colleux sur le divan, embarquer dans la voiture, prendre le bain. Alors, je profite d’une petite pause pour vous racontez l’arrivé du militaire.

Comme je ne tenais pas en place dr maman m’a invitée à passer l’après-midi. Un immense merci!

Ensuite, j’ai récupéré mes enfants à la garderie et direction l’aéroport. Nous étions là à scruter l’aire d’arrivée et quand garçon à aperçu son père… Il lui a sauté dans les bras et il pleurait à chaude larme. Donc, le militaire pleurait…et j’ai versé quelques larmes aussi. Tandis que fille, était toute heureuse et sautait de joie.

Présentement, le militaire est le centre d’attraction… Au resto, il ne peut même pas aller à la toilette seule car fille ne veut pas le perdre de vue.

Je vous quitte… moi aussi je vais me coller!

C'est aujourd'hui

Je ne sais pas encore mon militaire arrive à quelle heure, mais c'est aujourd'hui! Je vais revenir vous donnez des nouvelles, mais je ne sais pas quand... Vive les vacances!

jeudi 1 novembre 2007

Trop d'amour

c'était la dernière vitamine des enfants...

garçon: wow! maman c'est enfin la dernière vitamine avant le retour de papa.

maman: oui, mon grand.

garçon: Je suis trop heureux.

maman: moi aussi, je suis heureuse.

garçon: Non, je suis ben trop heureux, tu ne peux pas comprendre. Ça me fait drôle en dedans dans mon ventre.

maman: Je sais mon homme, c'est de la fébrilité et c'est un sentiment extraordinaire.

garçon: De la fébrilité, c'est quand tu as trop d'amour? Parce que moi je l'aime trop papa.

Vivement demain et l'aéroport!

Il est de retour...


Oui, un de mes blogues favori! Il faut absolument le visiter...




De la visite

Je dois me retenir à 1000 mains pour pas fouiller dans le paquet cadeau que Dr maman est venue porter chez moi ce matin.

C'est un tas de produits à tester en excellente compagnie. Je ne sais bien pas avec qui je vais essayer ça!

Ensuite, les produits gagnants seront sélectionnés pour... à suivre!

Un peu de tout *édit*

Garçon est de nouveau malade... Pourtant, je fais le traitement à la lettre, mais il tousse encore. Je vais le garder à la maison tranquille aujourd'hui et de toute façon, il fait trop de fièvre pour aller jouer à la garderie.

J'avais prévue un tas de trucs, mais rien n'est aussi important que mes enfants. En prime, fille restera aussi avec moi.

Ils nous restent 1 dodo, mais 2 longues et interminables journées avant le retour du militaire.

Pour notre soirée d'Halloween, nous sommes aller récolter des bonbons dans le cartier de mes parents. Imaginez, je passais l'halloween là moi aussi quand j'étais petite!

mercredi 31 octobre 2007

vacances

Oui, vous avez bien regardé le titre... Mon militaire est en vacances et il se trouve à secret.

Demain, il quittera pour venir nous rejoindre. Il fera environ 15 heures d'avion!

2 dodos, demandez-moi si j'ai hâte! ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Happy Halloween

Je quitte reconduire mon Harry Potter ainsi que mon minou-chat-princesse-fée pour la garderie. Je sais qu'ils auront beaucoup de plaisir en cette journée de fête!

voici mon look Halloween! hihihihi.

Bonne journée!

mardi 30 octobre 2007

Signalisation routière

Quand je suis en voiture avec les enfants, j’aime occuper leur temps. Ma dernière trouvaille est de leur expliquer la signalisation routière et maintenant mon garçon peut lui aussi me l’expliquer à sa manière.








Sur 3 km

Garçon : Attention maman 3 orignaux.

Je me roulais de rire!

De la neige...

Pour des enfants la neige qui tombe c'est merveilleux...

Fille: wow! maman regarde la belle neige.

garçon: wow!

maman: Ah ouin, yahou, snif snif...

Fille: Je veux aller au chalet faire un bonhomme de neige avec mamie S et grand-G et mon chien et mon chat.

maman: nous ne pouvons pas, mais ce soir nous allons souper chez eux!

Les enfants: Oh yééééééééééééééééééééééééé( ici notez les hurlement de joie)

3 dodos...

lundi 29 octobre 2007

4 DODOS

Sérieusement, ça va être la semaine la plus longue de toute ma vie. Je feel tellement étrange...

Vous savez le genre écolière qui attend avec impatience son premier french kiss. J'ai l'impression d'être amoureuse pour la première fois et d'attendre avec hâte sa première visite!

Juste 4 dodos... En passant le militaire est déjà en vacances lui! donc en sécurité...

Le blogger award va à...

Depuis hier, je me casse la tête pour trouver les 5 blogues à qui je voudrais offrir un award. Mais je suis incapable de faire une sélection. Parce que tous les blogues dans mon GSD virtuel sont importants et uniques. J'attends toujours avec impatience un signe dans mes flux de ce qui vous arrive.

Alors, j'ai décidé d'offrir un seul award...

Et je l'offre à Moi m'aime (anciennement mariée et heureuse) Elle est une jeune maman d'une fille de 4 ans et la future d'un petit jacob en construction et elle est nouvellement en séparation. Je la trouve courageuse et forte de se relever et d'apprendre à s'aimer. Elle travaille fort sur elle présentement. Ce n'est pas facile de vivre un séparation, mais enceinte en plus... Je lui envoie donc l'award pour tout ce qu'elle accomplit dans sa vie.

dimanche 28 octobre 2007

thinking blogger award

Je ne savais pas que les blogueurs avaient partie une autre tag, mais sous forme de prix. Merci à Dans la cuisine de Julie pour ses mots sur mon blogue.

La femme d’un militaire, un blog très personnel, d’une femme et sa famille qui vivent une réalité qui n’est pas la mienne, mais qui par ses propos tout en émotion viennent me toucher.

Maintenant, je dois moi aussi sélectionner 5 blogues... J'ai besoin de réfléchir sur le sujet! Je reviens demain avec ma sélection.

Le téléphone sonne

Moi : allo!

Ami F : bonjour est-ce que je pourrais parler à garçon svp?

Moi : quoi?

Mon cœur est devenu minuscule dans ma poitrine.

Ami F : heu, garçon?

Moi : oui, une minute svp. Garçon c’est le téléphone pour toi ami F

Garçon : allo ami F ca va bien?

Ami F : est-ce que tu peux venir jouer chez moi?

Garçon : je demande à ma mère. Maman est-ce que tu peux aller me reconduire chez ami F.

Moi : oui mon GRAND garçon.

Quand le téléphone sonne est que c’est pour ton fils de 4 ans, c’est à ce moment là que tu sais qu’il n’est plus un bébé. Ca me fait mal, mais je suis heureuse de voir qu’il se fait des amis.

samedi 27 octobre 2007

Manipulation et déculpabilisation*édit*

Hier soir, j’ai mangé aux restos avec des copines. C’était une soirée agréable et j’aime bien me payer le luxe de ne pas faire la routine des dodos quelques fois. Mais juste avant mon départ le téléphone sonne…

Moi : Allo!

Papa : salut ma puce, je me demandais si tu étais déjà partie avec tes amies souper.

Moi : non, la gardienne arrive dans 30 minutes.

Papa : Ta mère et moi voulions t’offrir de prendre ca off pour le weekend, pourquoi tu ne viens pas nous porter les enfants à la place.

Moi : non merci, les enfants sont heureux de voir leur gardienne et je ne vais pas l’annuler à 30 minutes d’avis.

Papa : Alors, vient nous les porter samedi, nous les garderons à dormir et tu viendras les chercher dans l’avant-midi de dimanche.

Moi : parfait, merci!

Papa : oui, bien disons que ton autre week-end n’était pas de tout repos alors nous savons que tu es fatigué.

Aujourd’hui, je pars pour aller porter les enfants chez mes parents. J’arrive dans le bordel parce qu’il crée un espace pour mettre le lave-vaisselle et j’apprends par la suite…

Mère : je suis contente que tu arrives si tôt parce qu’ami C ne croyait pas que nous gardions tes enfants et comme nous étions supposé aller souper chez lui ce soir, c’est parfait!

Alors mes enfants sont utilisés comme objet de manipulation et déculpabilisation. J’ai une journée de break avec un goût amer.

Ami C acceptait pas du tout que mes parents se privent d'aller souper chez lui sous le prétexte qu'ils gardaient mes adorables enfants. Alors devinez???

La nostalgie par le militaire en Afghanistan

Je suis désolé car c’est temps si je n’ai pas vraiment le goût d’écriture, je ne suis pas comme ma femme, une littéraire. Moi, je suis militaire, mais bref elle m’a dit que l’écriture me ferait du bien alors j’essais. C’est temps si je trouve le temps très long, c’est surement dû au fait que bientôt je pars vers Québec en vacances avec ma famille, mais aussi peut-être les tâches que nous avons à faire sont plus longues et plus nombreuses ces temps si???

J’ai tellement de nostalgie que je n’ai plus le goût de rien faire, pas le goût de jouer au hockey, ni d’aller à la gym m’entrainer, ni de travailler bien sûr. Il faut que je rajoute que j’ai eu une petite grippe au travers tous cela, mais elle semble s’estomper, tant mieux car je ne veux pas être malade à la maison, les enfants le sont déjà assez comme ca.

Bref, c’est mes états d’âmes que je vous écris ici, je suis vraiment tanné d’être ici, et laisser-moi vous faire une confidence, je rêve la nuit qu’il m arrive des accidents ou à des amis proches. Je ne suis plus capable de les regarder avec un peu de compassion, mais plutôt de la HAINE.

vendredi 26 octobre 2007

Souper de filles

Devinez... Je vais souper avec des filles ce soir! Les enfants se feront garder par leur super gardienne, cool et top gentille...

Est-ce que je suis contente? Oh que oui!

p.s. Il reste 7 dodos, je me sens comme une écolière...

Un révélation

Suite à nos discussions sur les couleurs et notre perception. J'ai envie de vous faire quelques révélations...

Je vois...

regardez vous avez une section pour voir comme moi!

Maintenant, la révélation...

Mon militaire porte du rose! Il avait acheté une chemise rose pour la célébration de notre fille. Et il est super beau en rose. ensuite, mon fils voulait lui aussi un gilet rose. voici une conversation avec les amis de la garderie...

maman: tu veux porter ton gilet rose aujourd'hui pour la garderie?

garçon: oui!

Notre arrivé à la garderie...

Ami A: garçon, tu as un gilet de fille aujourd'hui.

garçon: non, c'est un gilet de gars!

Ami A: il est rose, hihihihi.

garçon: Oui et mon père à une chemise rose et c'est un gars, alors ce n'est pas juste une couleur de fille et moi j'aime ça le rose.

voilà! c'est une question d'éducation...

jeudi 25 octobre 2007

look

Et oui! je change encore...

La femme et le militaire sur les culottes de ski lilas

Le militaire : Alors, tu vas faire quoi avec les culottes de garçon?

La femme : il veut les garder

Le militaire : je n’aime pas trop ca que mon fils porte du lilas

La femme : mais je vais lui en acheter des noir

Le militaire : wow!

La femme : je sais, mais qu’est-ce que tu veux, il les trouve belle!

Le militaire : je sais bien, mais il a des limites à tout choisir.

La femme : je les croyais grise pâle, c’est de ma faute
Le militaire : je sais bien

La femme : sinon, je ne les aurais pas acheté

Le militaire : tu ne savais pas que tu voyais le lilas, gris.

La femme : pas ce lilas là, il faut croire. Ma mère dit qu’il est à base de bleu. Et le bleu, c’est
mauve…

Le militaire : LOL

Le militaire : Tu devras expliquer à garçon qu’il ne pourra pas les porter.

La femme : hics, souhaite moi bonne chance!

Le militaire : du style, elles sont brisé ou bien la vérité sur les couleurs.

La femme : qu’elle vérité, pourquoi le lilas serait réservé aux filles, c’est un truc de société, tu entres dans le moule!

Le militaire : hey, ca va faire le moule, c’est une culotte de ski, elle sera toujours sale. Il est peut-être dalto aussi.

La femme : hé, man écœure moi pas.

Le militaire : je ne t’écœure pas.

La femme : tu ris de moi!

Le militaire : jamais je ne rirais de toi quand même! ahahahahahahahahah

La femme : tu vas raconter ca à tout le monde!

Le militaire : non pas du tout, mais c’est ce genre de truc qui fait que je t’aime.

La femme : ahahahahaha.

mercredi 24 octobre 2007

Une question de perception

Quand tu es daltonienne et que tu achètes une culotte de ski a ton fils…

Ma mère : est-ce que c’est pour garçon?

Moi : oui c’est sa nouvelle culotte pour cet hiver. Pourquoi?

Ma mère : Est bien, je sais que pour toi c’est gris, mais en fait c’est lilas.

Moi : C’est garçon qui a fait la sélection lui-même.

Alors je me demande… Est-ce que garçon est daltonien ou si il aime simplement le lilas?

Des nouvelles de Gigi

J'ai reçu un mail de mon militaire qui me disait que son ami Gigi se portait mieux, il devrait quitter l'hôpital sous peu et se rendre dans un centre de réhabilitation. Mon militaire souhaite absolument lui rendre visite lors de ses vacances!

Je suis bien heureuse de savoir qu'il se porte mieux!

mardi 23 octobre 2007

Mes réalisations

Demain, c'est un moment important pour moi.

C'est le lancement officiel des sites Internet que j'ai réalisé pour le Club boomerang du centre de la famille Valcartier.

Un gros merci à amie K pour son aide au contenu et qui à prit le temps de travailler sur un site privé pour les membres.

voici la version française et la version anglaise.

Angoisse et allégresse

Quand tu es séparé longtemps de la personne que tu aimes et que son retour approche (10 dodos), tu vis un mélange de sentiment contradictoire.

Je suis très heureuse de pouvoir être en sa compagnie durant 18 jours, mais je sais aussi que tout ce que j’ai acquis avec les enfants va prendre le bord. Parce que ce n’est pas un retour définitif, mais bien des vacances.

Alors, j’angoisse à l’idée de revive des situations difficile avec garçon lors du départ du militaire. Mais j’anticipe les activités que nous avons prévues durant ses vacances.

Est-ce que j’ai eu un sommeil réparateur cette nuit? Excellente question…

lundi 22 octobre 2007

Selon fille

Dans mon cadeau reçu par Dr maman, se retrouvait une bombe de bain à la brise océan et pétales de rose, mais pour fille…

Fille : maman, donne-moi mon caillou

Maman : ton caillou?

Fille : oui, MON cadeau, le caillou pour mettre dans le bain.

Maman : tu veux dire la bombe de bain.

Fille : non maman, mon caillou de princesse qui fait pichhhh dans l'eau et qui fait des morceaux de fleurs roses. Parce que rose, c’est ma couleur et que je suis un minou-chat-princesse.

J'ai une grande nouvelle

Le message que vous allez lire est le 300ème.

C’est fou comme le nombre de mes écrits a déboulé à une vitesse incroyable. En prime, mon militaire a décidé de participer pour ma plus grande joie! Je savais que l’écriture avait un effet thérapeutique sur moi, mais je ne savais pas à quel point j’aimerais échanger avec mes lecteurs et aussi voir quelques-uns de vous. Je rencontrerais d’autres lecteurs, mais la distance est un mur (j’attends une invitation;).

Donc, pour mon billet 300… Je voulais vous remercier de me soutenir dans mes aventures quotidiennes, d’être présent en commentaire et en présence pour mes nouvelles amies. Mon blogue m’a offert des amitiés que je ne croyais pas possibles à presque 30 ans. Il m’a permis d’occuper mon temps en l’absence de mon militaire et je sais que vous serez là quand nous aurons encore besoin de faire le décompte des autres 100 jours.

Merci, tout simplement… Je vous aime!

MA bonne nouvelle maintenant! Mon militaire arrivera un jour plus tôt. Elle est belle la vie!

dimanche 21 octobre 2007

Initiation à la chasse

Vendredi matin
La journée n’avait pas très bien commencé. Comme j’avais dit aux enfants que dans l’après-midi nous désertons pour le chalet. C’était l’euphorie avec un immense E.

Quand le lift est arrivé, les autres gazous aussi étaient déjà en feu!

Samedi matin
Branle bat de combat dans le chalet, 6 petits monstres en même temps et dans les mêmes âges… Je commence à préparer des crêpes avec fraises, crème fouettée et sirop d’érable. Succès story!

Après, le test ultime. Combien de temps des enfants de moins de 4 ans peuvent-ils chasser?

La réponse est 3 heures. C’est vraiment excellent. Avec 2 perdrix en prime.

Le reste du temps, nous avons lancé des roches dans le lac, ramassés des feuilles pour un bricolage, jouées au ballon et fait du feu.

Mon militaire tu serais fier de ton fils, son moment préféré est… quand nous tirons du fusil.

De retour

je range, je lave et je couche la marmaille... Ensuite, je vais venir vous racontez ma chasse.

vendredi 19 octobre 2007

Chalet prise 2

je vais au chalet, mais cette fois si... je pars avec les enfants!

Attention petites perdrix sans défense, j'arrive!

De retour dimanche!

jeudi 18 octobre 2007

La guerre selon garçon

Au retour dans la voiture…

Garçon : maman mon papa est à la guerre?

Maman : c’est une excellente question, mais est-ce que tu sais c’est quoi la guerre?

Garçon : oui, c’est quand tu tues des gens! Est-ce que papa tire sur des gens?

Maman : uniquement si la situation le demande.

Garçon : moi je sais ce que papa fait à la guerre en Afghanistan.

Maman : Ah oui! Raconte-moi.

Garçon : papa blesse quelqu’un et ensuite il le pince et le sauve.

Maman : Le pince?

Garçon : oui maman, papa à acheté des pinces pour sauver le monde là-bas. J’espère qu’il ne va pas se blesser parce que sinon qui va le pincer?

Maman : Papa fait attention garçon et s’il se blesse un autre ami va le soigner.

Garçon : moi, je n’aime pas ca la guerre et je ne veux même pas jouer à blesser des amis parce que ce n’est pas un jeu drôle. J’aime mieux le hockey!

Le retour par le militaire en Afghanistan

Bientôt, le retour à la maison, mais pour une courte durée. Je vais être enfin à la maison avec ceux que j aime.

Je ne suis même pas partie et par le fait même pas arriver que j'ai déjà pleins de projets à faire.

Un souper ici et là, un bon match de hockey à la télé avec un bon chum et bien sur aimer ma femme et mes enfant que j'aime du plus profond de mon coeur.

À bientôt...

mercredi 17 octobre 2007

Remise du prix

Aujourd’hui, j’ai remis mon prix à la gagnante DR Maman. Comme elle avait déjà vu ma bouille (lors d’une donation d’aloès). Je lui aie offert mon hibiscus. (Quand j’ai vu son arbre d’hibiscus, j’ai tout de suite compris qu’il serait dans une excellente famille).

Petite E. nous attendait avec impatience et sourire. Fille était très heureuse d’aller en visite, seule avec maman. Les filles étaient sur la même longueur d’onde. Leurs projets et imagination n’avaient pas de relâche. Jouer avec le monstre blanc (que fille a adopter comme son nouveau chien), trouver des carottes dans le jardin et ensuite ramasser des vers de terre. Les filles avaient avec elles petit J-F qui allait et venait bon train.

Comme les amis avaient du plaisir, les mamans avaient du temps pour jaser. Conversations fluides et agréables avec une femme éclairée, énergique et tellement sympathique. Les quelques heures passées en sa compagnie étaient trop courtes.

J’ai eu la chance de rencontrer Dr NÉMO, je crois bien mon militaire que je t’ai trouvé un partenaire de pêche. Tu vas l’adorer!

Et savez-vous quoi? C’est moi qui ai gagné un prix… Je suis repartie à la maison avec un magnifique panier de produits signés…DR Maman.

Merci, j’ai passé un moment excellent.

Fille= idée fixe

Je peux déjà prédire que ma fille sera tenace et persévérante. Voici quelques exemples.

Au chalet

Maman : il fait trop chaud pour allumer un feu ce soir.

Fille : mais je veux un feu et des guimauves.

Maman : demain à notre réveil, nous allumerons un feu et ferons cuire des guimauves.

Je crois qu’elle avait encore les yeux collés de sa nuit…

Fille : je veux allumer un feu!

À la maison hier soir

Maman : comme garçon sera en sortie avec les amis de la garderie, tu pourras rester avec maman demain et nous irons manger au resto ensemble.

Fille : Oh oui…

3h00 Am

Fille : maman vite j’ai envie de pipi!

Maman : vient ma puce

Fille : maman demain nous irons manger au resto?

Maman : oui.

6h30 ce matin

Fille : garçon moi aujourd’hui, je vais au resto avec maman.

Garçon : ok, moi je vais au pays des lutins chercher des clés magiques.

Et toutes les 10 minutes depuis son réveil…

Fille : maman, nous mangerons au resto.

Le lunch va être loin!

mardi 16 octobre 2007

Le présent

Vivre dans le passé, tu oublies d'exister.
Vivre dans le futur, tu te nourris de rêve!
Mais vivre dans l'instant c'est créer!

j'ai rendez-vous

Dans 30 minutes, j'ai rendez-vous avec le seul, l'unique... Mon militaire!

juste 18 dodos avant son retour!

Ma journée détente

Après mes émotions du week-end, j’avais un urgent besoin de reconnecter avec mon essence. Mes lundis existent pour reprendre des forces et recharger mes batteries pour le reste de la semaine.

J’avais décidé de passer la journée avec une fille extraordinaire, souriante, volubile, compatissante, naturelle et le plus important à mes yeux, authentique. Je sais que vous trépignez d’envie de la connaître. Je parle de la maman de la couvée de princesses.

La vie m’a souvent démontré qu’elle pouvait parler et ainsi me consentir de suivre le bon chemin. La route qui me permet de grandir, d’évoluer et de devenir celle que je suis sans compromit.

N.B. Pour lire le résumé de la journée, c’est ici!

lundi 15 octobre 2007

Une garderie à vocation environnementale

Bloggers Unite - Blog Action Day
La garderie des mes enfants est une garderie qui valorise la protection de l’environnement. Je trouvais vraiment intéressant d’encourager les enfants au début de leur vie sociale.

Voici ce qui est réalisé à la garderie.

Le recyclage
L’économie d’eau
Compostage
Récupération d’eau de pluie
Jardinage
Nourriture bio

Mes enfants protègent déjà la planète!

dimanche 14 octobre 2007

Vive l'automne

Quand je suis au chalet de mamie et grand-G, ils nous arrivent souvent des aventures. Tout le monde aidait pour entrer du bois dans le tambour sauf garçon…

Fille : je veux une grosse bûche, plus grosse.

Vous savez le genre de bûche que j’ai peine à transporter.

Mamie : garçon tu viens nous aider?

Garçon : je ne peux pas!

Maman : pourquoi tu ne peux pas?

Il me regarde du haut du 4 roues de grand-G.

Garçon : Fille est dans mes jambes et il y a un gros trafic de feuilles.

Nous avons beaucoup rigolé de son excuse.

Déception et tristesse

Samedi 16h35, au chalet de mamie S et grand-G avec les enfants.

Je vous raconte toute l’histoire…

Mon frère de 28 ans et sa blonde de 22 ans, devaient garder les enfants pour le week-end. Je n’ai jamais sollicité leur aide et ils me demandaient sans relâche de pouvoir m’offrir une pause et de garder mes enfants. Connaissant leur passé assez houleux, je n’avais pas envie de leur confier mes enfant, mais je voulais leur offrir la chance de me démontrer qu’ils avaient changé et qu’ils étaient des personnes de confiance.

Samedi 10h45, je m’étais promis de ne pas téléphoner, mais j’ai un cœur de mère. Je décide de prendre mon cellulaire et de composer le numéro de ma maison. Aucune réponse… Je me dis que c’est normal et que tout le monde est au parc à jouer paisiblement. Mon subconscient ne croyait pas cette hypothèse, mes doigts recomposaient le numéro de ma maison sans relâche. Après le 14 ème appel, j’entends enfin la voix de la blonde qui me dit…

Blonde : allo

Moi : salut, tu te réveilles?

Blonde : oui, tu nous réveilles!

Moi : Quoi!!! Il est 10h45 et les enfants sont seuls depuis le matin, sans surveillance et sans personne pour leur préparer un déjeuner.

Imaginez- moi…

Je suis partie avec mamie S chercher mes enfants et j’ai dit à mon frère et sa blonde de prendre l’autobus pour retourner chez eux. Je me suis retenue de hurler et j’ai dit qu’aucune excuse ne serait valable à mes yeux.

Quand j’ai parlé à mes parents… je me suis fait reprocher de ne pas être allé les reconduire.

vendredi 12 octobre 2007

Dans mon journal ce matin

Mère qui manque de sommeil étouffe son fils qui n’arrête pas de tousser.

C’est ce à quoi je rêvais après 3 heures en ligne sans dormir, parce que garçon tousse tellement.

Finalement, j’ai décidé de mettre des bouchons dans mes oreilles. Résultat : je ne l’ai pas entendu quand il m’a demandé d’aller aux toilettes… Donc, changement de lit à 4h00 du mat.

Vivement, le chalet, le calme et la bonne compagnie.

Amusez-vous bien et bon week-end!

jeudi 11 octobre 2007

j'apporte au chalet


Quand je quitte pour me relaxer j'apporte avec moi de la lecture... voici donc ma sélection du week-end!


La danse de l'esquive d'une auteur qui blogue! Émilie C.Lévesque

Je vais éditer mon message et inclure mes impressions au retour...

État d'esprit par le militaire en Afghanistan

Aujourd'hui, je ne sais pas quoi penser, je suis vraiment tannée d’être ici à voir qu’il n’y a pas beaucoup de progrès, pourtant je devrais bien le voir, car je suis au PRT (epr équipe de reconstruction provinciale) et le PRT c’est la tutelle de l’élément cocim (coalition civile militaire) celle qui va sur le terrain pour voir l’évolution des projets entamés. Moi je suis ici pour faire leurs protections, donc par le fait même, je suis sur le terrain près des projets, mais je ne vois pas grand-chose.

Oui j’ai vu des écoles, des routes se construisent, mais ça nous amène à quoi??? Je vois mes chums qui sont pour le groupement tactique, eux font des opérations pour faire tomber les talibans, eux ils voient des choses, ils ont des contacts. Ce n’est pas que, je cherche le contact, loin de là, mais ils sont sur le terrain à se faire chier dessus solide. Moi, je vois des Afghans parler avec le cocim et je suis tanner de les voir, ils puent, je ne les comprends pas quand ils parlent, ils ont une façon de te dévisager quand tu passes près d’eux en véhicule ou même àPied. Je ne veux pas les voir, ils me tombent sur les nerfs. Je n'ose même pas faire confiance à qui que ce soit côté afghane, car qui sait s'il ne va pas téléphoner un ami, un proche de sa famille qui est en faveur des talibans ou même qu'il est un lui-même un taliban.

Je ne veux plus les voir. J ai peur à chaque fois que je sors en patrouille de me faire sauter la face sur une putain de IED (improvise explosive devise) il y en a partout sur les routes et laisser moi vous dire que j'en fais de la route en un mois. Il y a des amis qui se sont fait sauter la face depuis notre arriver et j ai peur que cela m'arrive.

Moi je veux rentrer à la maison dans mon pays tranquille avec ma femme et mes deux enfants qui me manquent énormément. Je pense a eu a chaque fois que je sort en patrouille de sorte qu'ils me motivent à faire mon travaille comme il se doit, je veux rester vigilant et je dois rester vigilant si je veux les revoir en pleine santé.

Vous me manquez énormément, je vous envie vous qui êtes resté au pays. Je donnerais tout ce que j'ai pour revenir à la maison comme je suis parti. Oui je suis partie pour accomplir mon travail, ce à quoi j'ai été entraîné, mais là je veux rentré à la maison.

Je ne veux plus prendre la chance de ne pas revoir ceux que j'aime à la maison. Il me reste que 20 jours avant mes vacances et laissez-moi vous dire que j'ai très hâte de les prendre, mais il me faudra y revenir dans se foutu pays qu'est l'Afghanistan.

mercredi 10 octobre 2007

Journée au SPA

Aujourdhui, j’avais un tas de trucs à faire…Mais j’ai décider d’aller passer la journée au SPA NORDIQUE… Comme quoi rien n’est aussi important que de penser à soi!

mardi 9 octobre 2007

mon week-end

Je suis comme une gamine. Je vais au chalet ce week-end avec mamie et grand-G, toute seule…

Je vais avoir du temps de libre pour exister. Me lever quand bon me semble, manger quand j’ai faim et répondre à mes envies et caprices.

Recharger mes batteries de veuve de l’armée depuis 73 jours. Parce qu’au moins la femme mono parentale et bien elle a la garde partagée.

j'aime beaucoup cette image... La maman oiseau doit quitter le nid pour aller chercher de la nourriture...sans quoi tout le monde mourrait de faim!

merci mamie

Module de jeu

La femme est hystérique parce que devant la maison, l’autre coté de ma rue…Je vais avoir un module de jeu. Vous savez le genre big avec glissage et couleur énergisante. Toutes les fois ou j’ai juste 20 minutes pour aller jouer dehors, je vais pourvoir aller aux jeux!

lundi 8 octobre 2007

Destinations vacances

Je suis vraiment fière de vous, fidèles lecteurs… Vous connaissez bien la femme et le militaire.

Nous resterons au Québec (bravo Dr maman) et nous irons en pourvoirie (Bravo Dr maman) faire un voyage de pêche! (bravo Dr maman, gharl, nat, carole, mynaï)

Je crois que Dr Maman à gagnée! Ma surprise était une photo de la famille.

Maintenant, les détails de notre voyage…
Notre destination : pourvoirie Québec nature
Où : Sagnenay, zec martin-valin
Nombre de jours : 5 jours
Power trip : journée avec un guide
Hébergement : en chalet
Repas : à l’auberge ,Nous mangerons

Comme notre voyage coûtera beaucoup moins de $$$$ nous acheterons notre propre embarcation. C'est tellement un beau voyage pour un couple qui adore la pêche.

La pêche
Le site vous offre, des eaux poissonneuses qui s’étendent dans une multitude de baies et d’îles.Les eaux froides particulières au Croissant Vermeil, offrent une qualité de pêche exceptionnelle, et ce, tout au long de l’été. La région est le plus important site de reproduction de truites mouchetées indigènes pures du Québec.