vendredi 4 novembre 2016

La générosité



Je suis normalement une personne généreuse, je pense même que c’est une de mes plus belles qualités, mais être un être généreux, c’est aussi accepté de donner, non pas ce que les autres attentes de toi, mais ce que tu es en mesure de leur offrir... 

Souvent, il y a les faux généreux, tu sais ceux qui pensent qu’ils donnent, mais qui en fait utilise la générosité pour contrôler. Ce type de « généreux » souhaite que la générosité qu’il pense offrir aux autres soit partout étalée et il ne se cachera pas pour vous rappeler ce qu’il vous a donné... Je n’accepte pas ce type de généreux, je peux les voir venir de loin et je ne voudrais pas avoir le sentiment de devoir quelque chose à quelqu’un, c’est souvent pour ça que j’aime mieux « m’arranger » toute seule. 


Pour moi, la générosité se passe dans le silence quand ça fait du bien, quand l’autre le demande, mais c’est aussi généreux de dire non, parce que parfois tu as besoin d’être généreux avec toi-même. 


Quand tu donnes dans le but de recevoir, ce n’est pas être généreux. Il faut donner parce que ça vous fait du bien, parce qu’au fond de vous, vous pensez que c’est la meilleure chose à faire. 


Alors, avant d’être généreux avec quelqu’un, posez-vous la question? Je le fais pourquoi? Si votre réponse est pour recevoir de la reconnaissance, il vaut mieux ne pas donner, mais si vous êtes prêt à le faire dans le silence... Soyez doublement généreux! 




Love 

Aucun commentaire: