lundi 25 mai 2015

Je te juge...

Le titre explique tout, je te juge. Je sais bien que ce n'est pas correct, mais je te juge quand même et je pense que c'est même sain que je te juge. Quand je te juge, je me questionne, je me demande ce que tu fais et pourquoi je trouve ça ''pas correct'' mais ça ne l'est pas selon quoi? Selon mes valeurs, mon code moral, ma ligne de conduite, alors si je trouve que ce que tu fais manque de sens moral pour moi, il est normal que je te juge, parce que ça ne fait juste pas de sens ce que tu fais pour moi et mes valeurs.

Mais ça ne veut pas dire que je pense que tu es une mauvaise personne et c'est à ce moment que vivre et laisser vivre prend tout son sens. Je suis qui pour décider que ce que tu fais de ta vie n'est pas acceptable au même titre que ce que je fais de la mienne?

Alors, oui, je te juge, chez moi dans mon salon, dans ma tête et dans certaine situation, mais tu dois avouer que toi aussi tu me juges.

La prochaine fois que tu auras envie de juger quelqu'un, dit-toi que c'est juste parce que tu ne partages pas les valeurs de cette personne et rien de plus.